Jordan Bryon
& Marcel Mettelsiefen

Les enfants des talibans
Commandé par Channel 4

"Voir la situation en Afghanistan à travers les yeux de jeunes gens élève le film au-delà de ce que nous croyons savoir et nous oblige à nous confronter à la profondeur des situations qui façonnent les jeunes vies. C'est un magnifique portrait d'enfants à l'aube de l'âge adulte, avec de la profondeur, de la perspicacité et de l'humanité. Un film fort - l'un des plus forts que j'aie vus".

 -Jury du prix Sony Impact

Ce documentaire raconte l'histoire de quatre jeunes enfants vivant à Kaboul, en se concentrant sur deux garçons et deux filles dont la vie a radicalement changé depuis que les troupes américaines ont achevé leur retrait du pays l'été dernier et que les talibans ont pris le pouvoir.

Les filles, Shoukria et Arezo, ont toutes deux perdu leur père et doivent maintenant travailler pour subvenir aux besoins de leur mère et de leurs frères et sœurs. Elles font partie des centaines de milliers d'enfants afghans qui ont été contraints de travailler pour subvenir aux besoins de leur mère et de leurs frères et sœurs.

Les garçons, Abdullah et Eshahnullah, sont les fils de talibans de haut rang. L'accès aux enfants des talibans est rare, et ce film capture des moments où les garçons discutent, jouent et s'ouvrent à la caméra.

Les événements de l'année dernière ont fait que les quatre enfants ont dû grandir très vite, et si ce documentaire montre à quel point leurs vies sont différentes, nous découvrons aussi que les garçons et les filles ont beaucoup de choses en commun. À travers leurs yeux, nous avons un aperçu du cœur et de l'âme de l'Afghanistan et nous comprenons les défis que l'avenir nous réserve - non seulement pour les enfants du film, mais aussi pour le pays.

Biographies

Jordan Bryon, cinéaste transgenre originaire de l'Australie rurale, a reçu deux BAFTA, trois Emmys, un PRIX et un Human Rights Press Award. Son premier long métrage, Birds of the Borderlands, s'intéresse à la vie des Arabes homosexuels en Jordanie et au Liban, ce qui lui vaut d'être expulsé de ces deux pays. Par la suite, Jordan s'est installé en Afghanistan pour un voyage de six ans au cours duquel il a réalisé des films qui mettent en valeur la tapisserie complexe du pays.

Lors de la prise du pouvoir par les Talibans en août 2021, Jordan est resté à Kaboul et s'est intégré à une unité talibane pour réaliser The Martyrs Were Lucky (The New York Times), un portrait psychologique d'un jeune combattant découragé. Parallèlement, il a codirigé Transition, un film acclamé par la critique et profondément personnel qui juxtapose sa propre transition sexuelle et la transition de l'Afghanistan sous les talibans. Le film a été projeté dans des festivals prestigieux tels que l'IDFA, Tribeca et Sheffield.

Marcel Mettelsiefen est un réalisateur de documentaires, un directeur de la photographie et un producteur.
producteur. Marcel a notamment remporté quatre BAFTA et trois Emmy Awards et a été nommé aux Oscars en 2017 pour Watani - My Home dans la catégorie Meilleur court métrage documentaire.

De photojournaliste en zone de guerre, Marcel est devenu l'un des plus éminents documentaristes contemporains. Son dernier long métrage documentaire, In Her Hands, a été présenté en avant-première et acclamé lors du week-end d'ouverture du Festival du film de Toronto 2022 et a été vendu à Netflix. Son travail se caractérise par un aspect cinématographique exceptionnel, une grande intimité émotionnelle et un journalisme rigoureux.