Mais Al-Bayaa

Producteur et journaliste free-lance
Lauréat du Prix Martin Adler 2019

Biographie.

Lauréat du Prix Martin Adler 2019

Mais Al-Bayaa est un producteur et journaliste d'investigation iraquo-britannique indépendant. Depuis 2003, elle a couvert les violations des droits de l'homme, la corruption et d'autres questions sociales et économiques au Moyen-Orient. Elle est une spécialiste multilingue des relations internationales et des médias politiques, avec une compréhension exceptionnelle des complexités de l'établissement et du maintien de relations solides et confiantes entre l'Occident et le Moyen-Orient, les organisations commerciales, politiques et non politiques.

Elle a couvert l'Irak pour NBC juste après l'invasion en 2003, y compris le procès de Saddam Hussain, et a depuis travaillé pour The Guardian, der spiegel, The Economist, Channel 4, PBS et la BBC. Elle a produit des documentaires pour Unreported World, Dispatches, PBS frontline et Panorama, travaillant en Irak, en Syrie, au Yémen, au Liban et en Turquie. Son documentaire ISIS and the Battle for Iraq pour Channel 4 et Frontline PBS a enquêté sur les allégations de torture, d'exécution et de nettoyage sectaire de réfugiés sunnites par les milices chiites qui se battent aux côtés de l'armée irakienne dans la bataille contre IS. Elle a eu un accès rare à des dénonciateurs et des témoins oculaires de haut rang pour mettre en lumière de nouvelles informations sur les abus commis contre les civils sunnites et sur la façon dont les milices chiites infiltrent le gouvernement et les forces de sécurité irakiennes pour régler brutalement des comptes sectaires.

Mais a remporté le prix du journalisme des affaires étrangères aux British Journalism Awards en 2017, le prix du journalisme Robert F. Kennedy aux Frontline Club Awards et a été nominé deux fois pour les Emmys.

Elle a récemment travaillé avec BBC Panorama sur la guerre chimique en Syrie, une enquête sur l'utilisation des armes chimiques dans la guerre civile qui a déchiré la Syrie ces sept dernières années.

Commentaires des juges.

"Mais est un producteur exceptionnel, qui a joué un rôle de premier plan pour gagner la confiance des victimes interrogées lors de la guerre chimique en Syrie. Lorsque l'équipe n'a pas pu accéder à la Syrie, elle a travaillé avec les locaux sur le terrain, les dirigeant sur le tournage de la majorité des séquences utilisées dans le film. Elle a travaillé sans relâche, passant au crible les informations de sources ouvertes afin de dresser une liste de toutes les attaques chimiques qui avaient eu lieu en Syrie. Les preuves qu'elle a recueillies ont constitué la colonne vertébrale de ce documentaire".

Nawal Al-Maghafi
Correspondant spécial de la BBC

Le prix Martin Adler récompense un journaliste indépendant local ou un producteur de terrain dont le travail avec les médias internationaux a contribué de manière significative à la collecte de l'information, que ce soit par une seule histoire ou par un ensemble de travaux.

L'objectif du prix est de mettre en lumière le dévouement et le talent des free-lances locaux qui travaillent souvent dans des conditions difficiles et éprouvantes.

Il s'agit d'un prix spécial décerné par les administrateurs du Rory Peck Trust.